Lenz

Il était une fois un pauvre enfant qui n’avait plus ni père ni mère, tout était mort et il n’avait plus personne au monde. Tout était mort, alors il est parti et ...

Cap au Pire

– 2017 mise en scène Jacques Osinski traduction Edith Fournier (éditions de Minuit) scénographie Christophe Ouvrard lumière Catherine Verheyde costumes Hél ...

Bérénice

Bérénice est reine et elle aime. En suivant Titus à Rome, elle devient une étrangère sans royaume...

L’Avare

Harpagon est malade, sans doute souffre-t-il de la même maladie que celle qui devait emporter Molière quatre ans plus tard. Il tousse sans cesse. Il est l’image ...

LOHENGRIN

Chez Sciarrino, inspiré par les Moralités légendaires de Laforgue, Lohengrin n’aime pas Elsa mais son cygne. Un voyage aux abords de la folie.

AVENIDA DE LOS INCAS 3518

Comment imaginer que ces amis d’enfance, nés dans cet immeuble et appartenant aux trois familles les plus huppées du quartier, soient capables du moindre larcin ?

Iphigénie en Tauride

Un opéra « diablement humain » comme le qualifiait Goethe. Un opéra pour tous : au plus près du spectateur, au plus près des tourments d’Iphigénie, la vierge dér ...

Medealand

Medealand. Le pays de Médée… En nommant ainsi sa pièce, Sara Stridsberg désigne d’emblée ce qui en fait le coeur. C’est un univers mental, l’espace clos dans leq ...

Tancredi

Créé en 1813 à la Fenice de Venise, l’ouvrage fit l’effet d’une « révolution »

Dom Juan revient de guerre

Dom Juan est fatigué… Au sortir de l’horreur de 14‐18, l‘homme a perdu de sa superbe. Il va son chemin dans une Allemagne aux prises avec la crise.

L’histoire du soldat

Un soldat Suisse se laisse entraîner par son violon diabolique et c’est l’histoire des péripéties qui s’ensuivent qui nous est contée.

EL AMOR BRUJO

En 1915, la danseuse Pastore Imperio demanda au compositeur espagnol d’écrire pour elle une danse et une chanson.

Orage

Arrêter le temps, conserver à jamais les souvenirs chers et faire comme si rien n’avait changé, comme si rien ne pouvait changer, jamais.

Amour et Piano

Lucile, jeune fille de bonne famille, doit apprendre le piano parce qu’ « aujourd’hui on ne vous épouse que lorsque vous savez jouer du piano »

George Dandin

Le monde s’agite, les portes claquent. On vit ou on fait semblant. Mais il y a peu d’espoir dans George Dandin. L’humain y est une mécanique sans sentiment.

Mon prof est un troll

On inverse les rôles et pour une fois ce sont les enfants qui racontent une histoire aux adultes.

Ivanov

Personne n’est bon, personne n’est mauvais. C’est la masse qui compte. C’est la masse qui fait le drame ou la comédie.

Le chien, la nuit et le couteau

« La dernière fois que j’ai regardé ma montre, il était une heure trente-huit, une chaude nuit d’août. Je ne sais pas du tout comment je suis arrivé ici ».

Le triomphe de l’amour

Une princesse n’en fait qu’à sa tête, un frère et une sœur vivent ensemble, en « sauvages », éloignés de l’amour, élevant en cachette un beau jeune homme.

Iolanta

Iolanta, belle et pure fille du roi René de Provence, aveugle de naissance et l'ignorant, recouvre la vue grâce à l'amour d'un comte chevalier.

Le Moche

Un homme décourageant de laideur se fait refaire le visage, acte désormais presque banal en notre début de XXIe siècle.

Le Grenier

Une entreprise vend des "greniers" en kit sur internet. Chaque acheteur en fait un usage différent selon son imagination ou ses obsessions personnelles.

Dehors devant la porte

Un homme rentre d'Allemagne. Il a été longtemps absent, cet homme. Très longtemps. Trop longtemps peut-être.

Un fils de notre temps

C'est le monologue d'un candide, persuadé que le monde tourne rond et qu'il suffit d'être dans le sens de la marche pour avoir raison et triompher de l'adversité.

Woyzeck

Woyzeck est un bloc opaque et fou. Il ne faut pas expliquer Woyzeck. Il faut s’y confronter. Son opacité est le miroir de notre propre humanité.

Le conte d’hiver

"Il était une fois un homme qui habitait près d'un cimetière..." Ce conte, c'est Le Conte d'hiver, méditation sur la mort que le théâtre essaie de transcender.

L’Usine

L'Usine est un texte violemment contemporain. Il ébranle nos certitudes, souligne notre impuissance à vivre et à nous battre dans un monde en perdition.

Le Songe

Les personnages se doublent, se dédoublent, s'évaporent, se condensent, divergent, convergent. Mais une conscience les domine tous: celle du rêveur.